assassin_royal_2L'auteur: vous avez déjà entendu parler de Robin Hobb lorsque j'ai lu le premier tome de cette série... Seulement voilà: DjéDail aussi a aimé ce roman, et il s'est empressé de se plonger dans la suite. Je lui cède donc la parole pour vous parler de cette série de fantasy.

avatar_Dj_

Le livre: Dans ce deuxième tome, nous découvrons un FitzChevalerie amoindri et alité suite à ses deux empoisonnements consécutifs. Alors que deux de ses amis épuisent leurs compétences en plantes médicinales pour soigner l’assassin royal, Fitz se lamente sur sa condition, les convulsions incontrôlables qui l’assaillent et ce « corps de vieillard » dans lequel il ne voit plus l’intérêt de vivre. Une nuit, honteux de ce qu’il est devenu, il décide de ne pas retourner à Castelcerf . Pensant ainsi trahir et abandonner son roi, son Art incontrôlable le mène directement dans la chambre de celui-ci alors qu’il s’endort. Il y découvre ce à quoi son roi doit faire face et la douleur qu’il ressent à cause du poids des années et d’une probable maladie. Le lendemain matin, FitzChevalerie décide de retourner à Castelcerf avec ses compagnons restés à son chevet. Ce retour nous entraîne à se poser de nombreuses questions…Comment va évoluer la maladie du Fitz ? Qu’est-il arrivé à Molly, son amie d’enfance, présente lors de l’attaque de Vasebaie que Fitz a vécu à travers les visions nocturnes du roi ? Que va-t-il se passer alors que le prince Royal a tenté de tuer FitzChevalerie et le roi-servant Vérité ?
Contrairement à Mélusine, je suis fan de Fantasy. Cependant, connaissant la série de nom comme étant incontournable, je l’évitais. Après la déception liée au Seigneur des anneaux et au Trône de fer (promis je leur donnerai une seconde chance),  je ne voulais pas d’une autre déception et préférais choisir mes livres en fonction de l’humeur du moment et de l’inspiration face au titre et au résumé. Le tome 1 m’ayant captivé, je me suis lancé dans la lecture de la suite.

Une fois le début un peu lent où nous suivons le Fitz malade qui n’arrive pas à relever la tête, j’ai retrouvé le style d’écriture qui m’a plu dans le premier tome et encore plus. Nous trouvons ici beaucoup plus d’actions et d’intrigues. Les relations entre personnages se précisent et s’intensifient. La pression des Pirates rouges et des Forgisés se fait de plus en plus importante. FitzChevalerie remplit de plus en plus régulièrement ses fonctions d’assassin et d’espion pour le compte de son roi et de son roi-servant. Vous l’aurez compris, une fois les cinquante premières pages passées, ce livre m’a conquis. Je recommande vivement cette suite, pour moi encore meilleure que le premier tome…et je passe vite au troisième tome !!