filles_de_lune_3L'auteure: Elizabeth Tremblay, auteure québécoise, poursuit ici sa série de fantasy.

Le livre: Naïla, toujours aussi douée comme Fille de Lune, rate son retour sur Brume, son monde d'origine: la voilà projetée en 1666, dans un Québec encore majoritairement occupé par les indiens et où les sorcières sont volontiers jetées au bûcher. Et bien sûr, privée de ses pouvoirs, qui ne fonctionnent que sur la Terre des Anciens. Et de plus, elle est enceinte de jumelles. Heureusement pour elle, Alexis et Wandeline, la vieille Fille de Lune déchue, se doutent qu'il y a eu un problème et organisent le sauvetage. Mais Alexis a déjà fort à faire: ses véritables origines lui sont dévoilées, et pour lui qui avait déjà des problèmes par-dessus la tête, voilà qui ne va pas lui faciliter la tâche! Une chose est sure: en aucun cas Naïla ne doit accoucher sur la Terre des Anciens sous peine d'exposer à Alejandre et Mélijna deux enfants déjà monstrueusement dangereux, et surtout pas dans le Québec historique de Brume. Mais où cacher ses deux filles, alors? Surtout que Naïla n'a pas non plus que cela à faire: pour maîtriser ses pouvoirs et recueillir l'héritage qui est le sien, Naïla doit retrouver le talisman de Maxandre, la toute dernière grande gardienne des Filles de Lune, morte depuis des années sans laisser d'héritière et qui a enfermé dans ce médaillon l'essence de ses pouvoirs. Mais personne n'a vu ce bijou depuis bien longtemps, et pour cause, il est fort bien caché...

Le résumé le laisse transparaître: ce troisième tome est celui où tout se précipite: le temps est compté, Naïla impuissante, et les personnages secondaires sont développées de manière fort ingénieuse. On en apprend plus sur le monde magique mais aussi sur les cinq autres mondes créés pour héberger les différentes créatures magiques, comme les dragons ou les sirènes. Les ascendants de Naïla et de Alexis, dont les rôles ont été si importants par le passé, réapparaissent ici, et l'on attend qu'ils se manifestent davantage dans les prochains tomes. On réalise aussi que la magie n'est pas si féérique que cela et qu'elle se paye, et parfois cher: les bulles temporelles qu'Alexis crée à volonté et qui lui permette de suspendre le temps sont interdites par la loi naturelle et toute minute qu'il gagne provoque des ravages sur quelqu'un de sa famille, ce qui lui fait une belle jambe car il n'a pas de famille (croit-il), et toute vie prolongée par la magie exige le sacrifice d'une autre vie. Encore une fois, la potion fonctionne, puisqu'on suit avec avidité les déboires de Naïla et Alexis. La vie de Naïla dans le Québec de 1666 en fait aussi un véritable roman historique et cela m'a beaucoup plu. De légendes en prophéties et en révélation, l'édifice se précise et si les choses semblent tourner mieux pour Naïla, le monde ne s'arrête pas de tourner: des alliances se font, des clans s'affrontent, et le trône magique vacant qui doit apporter le pouvoir est de plus en plus convoité par des individus toujours plus prêt de l'obtenir. En d'autres termes, vivement la suite!

La Note de Mélu:

Note_5

Un immense merci aux logo_editions_de_mortagne_185 pour cette superbe aventure que j'espère continuer dès la sortie du tome 4 en France, prévue pour l'automne.

 

h_roine

Si ce challenge a pour but de mettre en avant des filles exceptionnelles, en voilà une. Femme sacrée, aux pouvoirs immenses, qui n'abandonne pas malgré les obstacles parce qu'elle seule peut remplir son rôle, le tout sans se laisser marcher sur les pieds et avec un caractère bien trempé. Une héroïne comme je l'aime!