pierre et jeanL’auteur: Guy de Maupassant a déjà bien souvent été évoqué ici, je vous renvoie à toutes ses autres apparitions pour en apprendre plus sur lui!

Le livre: Pierre et Jean, ce sont deux frères, les deux grands fils de Mr et Mme Roland. Pierre, l’aîné, médecin, est aussi brun que son cadet Jean, avocat, est blond. Pierre est aussi raisonné que Jean est expansif. La famille se rapproche d’une jeune veuve riche, Mme Rosémilly, qu’on aimerait bien voir marié à l’un ou l’autre des deux frères. Soudain, on leur annonce la mort de Léon Maréchal, un vieil ami de la famille, très riche, que l’on n’a pas revu depuis plus de vingt ans. Plus étonnant encore: Maréchal a légué toute sa fortune à Jean. D’abord vaguement jaloux, Pierre se demande pourquoi le vieux Maréchal a légué une telle fortune à un jeune homme qu’il n’a presque pas connu et qui n’a aucun souvenir de lui. Une scandaleuse explication s’insinue alors dans son esprit: on ne lègue autant d’argent qu’à son fils naturel…

Bref, vite lu, ce roman a toute l’intensité des nouvelles auxquelles son auteur m’a habituée. Tout se passe d’abord dans la tête de Pierre. Que se passe-t-il? Pourquoi se sent-il d’un seul coup si à l’écart dans cette famille? De ce père débonnaire qui se contente de bien peu, de cette mère si secrète, de ce frère avec qui il n’a rien en commun? Tout semble s’éloigner de lui. Lui le médecin qui manque de moyen pour installer son cabinet voit son frère acheter précisément l’appartement dont il rêvait pour le meubler comme un boudoir capricieux et y jouer une comédie de plaidoirie alors qu’il n’a même pas encore le moindre client. Les soupçons qui lui viennent lui sont inspirés par son entourage à qui il raconte son histoire, et c’est d’abord du qu’en dira-t-on que lui  vient cette défiance pour son propre frère, et le voici déchiré entre l’amour qu’il porte à sa mère et la répugnance que lui inspire son comportement. D’autant plus que la jeune veuve semble se rapprocher de Jean, comme pour enfermer encore un peu plus Pierre dans sa solitude.

La note de Mélu:

Note 4

bannière 52 livres

33 / 52

challenge petit bac

Catégorie “prénom”