diego_et_fridaL'auteur: Le Clézio encore. Retrouvez en cliquant ici les autre articles consacrés aux oeuvres de cet auteur pour en savoir plus sur lui.

Le livre: Lorsque Frida Khalo épouse le peintre muraliste Diego Rivera en 1929, la nouvelle fait l'effet d'une bombe. On dira que c'est le "mariage d'un éléphant et d'une colombe". Ils ont plus de vingt ans d'écart, il a déjà été marié deux fois et on lui connaît plusieurs liaisons tumultueuses, elle est handicapée à vie suite à un accident de la route qui l'a brisée. Ils sont tous les deux peintres et révolutionnaires, mais leur conception de la peinture et de la révolution sont diamétralement opposées. Qu'importe: ils forment l'un des couples les plus passionnés de l'histoire de l'art mais aussi de l'histoire mexicaine.

J'ai classé ce livre parmi les romans parce que pour moi, ce n'est pas une biographie. Le Clézio a à coeur de mettre en avant tout ce que cette vie a de romanesque, de tragique, de dramatique, de symbolique, d"historique, d'artistique dans tous les sens du terme. L'arrière-plan historique et révolutionnaire n'est là que pour accompagner et éclairer l'évolution de l'art et du caractère des deux protagonistes. Le talent de la description de Le Clézio fait des merveilles: il décrit avec sensibilité et passion toutes les nuances et les impressions des oeuvres de chacun des deux peintres, l'analyse d'un tableau devient un morceau de poésie (il aurait été bienvenu que les illustrations accompagnent l'édition, mais on ne peut pas tout avoir). Je connaissais peu Frida Khalo: j'ai été bouleversée par cette jeune femme que le sort accable, au corps meurtri, enfermée dans une douleur qu'elle hurle dans chacun de ses tableaux. Ce que le livre met aussi en scène, c'est cette personnalité monolithique, écrasante qu'est Diego Rivera, déjà célèbre lorsque Frida le rencontre, qui va au bout de son art et de ses projets, et cette femme immobile, droite, et en même temps si malléable face au train de vie que lui impose le fait d'être la moitié d'un couple médiatique de la peinture révolutionnaire.
Absolument sublime.

objectif_pal