sauve_moiL’auteur : Guillaume Musso (né en 1974) est professeur de science économique, et a vécu quelques années à New York, ville qui lui a fourni quelques bonnes intrigues. C’est aujourd’hui le deuxième auteur français le plus vendeur et ses livres sont traduits en plus de dix langues. Un succès commercial, donc.


Le livre : Juliette est française, serveuse dans un café à New York et rêve de devenir actrice. Sam est pédiatre et broie du noir depuis le suicide de sa femme. Lorsqu’ils se rencontrent, c’est le coup de foudre. Même s’ils ont tous les deux raconté quelques mensonges, la magie est là. Mais Juliette doit repartir pour Paris, et Sam ne parvient pas à la retenir. Il est trop tard : l’avion qui emporte Juliette explose en plein vol…

Une quatrième de couverture intrigante, qui a su vaincre mes réticences à ces littératures commerciales. Agréable surprise que ce roman. La langue, d’abord : Guillaume Musso écrit bien, sans manière inutiles, dans un style fluide et juste. La scène de séduction au bar, dans un style minimaliste, mentionnant les heures qui s’écoulent, est une petite pépite, et je ne résiste pas à l’envie d’en citer un petit extrait :

« 19h43

Elle : Plat préféré ?

Lui : Un bon cheeseburger.

Elle (en haussant les épaules): Pff…

Lui : Qu’est-ce que vous proposez de mieux ?

Elle : Brioche d’escargot au foie gras… »

L’intrigue ensuite. Bon, digne d’une grosse production cinématographique, bien sûr, à grand renfort de coups de pistolet, de flics rongés par le passé, de quartiers sordides regorgeant de dealers et de maniaques. Mais ça tient la route : les personnages sont convaincants voire touchants, le suspens très bien tenu, pas de temps mort ni de longueurs et tout s’emboite bien et fonctionne efficacement. Les personnages secondaires, eux aussi très réussis, donnent du relief à ce livre qui m’a séduite.