elle et luiElle, c’est Mia. Elle est anglaise, elle est actrice, elle est la star d’un film qui s’annonce un grand succès, qui est sur le point de sortir et où elle partage l’affiche avec son mari. C’est d’ailleurs la seule chose qu’elle partage avec lui: rien ne va plus dans leur couple, mais hors de question d’annoncer une séparation pendant la promo du film. Alors en attendant, Mia disparaît à Paris, chez une amie qui tient un restaurant. Pour s’amuser, elle s’inscrit sur un site de rencontre… Lui, c’est Paul. Il est écrivain, et même si ses livres ne rencontrent pas toujours un succès au point d’avoir des groupies, il est très célèbre en Corée. Il entretient d’ailleurs une relation longue distance et épisodique avec sa traductrice coréenne. Rien de bien stable, donc… alors pour le sortir de sa solitude, ses amis Arthur et Lauren l’inscrivent sur un site de rencontre, et l’envoient au rendez-vous en prétextant une raison professionnelle. Mia et Paul décident d’être amis et rien de plus. Rien de plus, sûr.

Déjà, Marc Levy, ce n’est pas trop ma came. Ses comédies romantiques, encore moins. Et là, on est loin d’être dans une des meilleures. Tout est parfait et parfaitement cliché. Ils sont beaux, ils sont riches, ils sont célèbres, ils vivent chacun de leur côté une histoire qui ne mène nulle part et ils vont se tomber dans les bras en ignorant tout l’un de l’autre dans la ville la plus romantique du monde. Décidément, c’est dingue ce que le hasard fait bien les choses. Passé le quiproquo de la rencontre, le reste de l’histoire d’amour est globalement assez plat, sans grand relief, sans beaucoup d’humour, qui se prend assez au sérieux et qui ne suscite donc pas grand intérêt tant tout roule entre eux.
C’est chacun de leur côté qu’ils parviennent à acquérir une petite profondeur. Ainsi Mia réalise-t-elle qu’elle n’est jamais aussi heureuse ni détendue que lorsqu’elle n’est pas la célèbre actrice: elle fait la serveuse pour son amie restauratrice ou l’assistante pour écrivain en déplacement. Quant à Paul, son aventure coréenne l’emmène découvrir une traductrice bien ambitieuse qui, elle, m’a paru le personnage le plus touchant du livre. Chacun face à l’échec de leur image de marque, ils vont bien sûr se consoler mutuellement parce que l’amour sauve de tout, bien sûr.
Le style de Levy, sans aspérité aucune, permet de faire couler les pages sans difficultés. Il ne m’a pas fallu plus d’une demi-journée pour lire ce pavé qui ne m’a opposé aucune résistance. Un livre très vite lu et probablement très vite oublié.

La note de Mélu:

Note 2

A réserver aux fans de Marc Levy.

Un mot sur l’auteur: Marc Lévy (né en 1961) est un auteur français très populaire connu notamment pour son best-seller adapté au cinéma Et si c'était vrai... D’autres de ses livres sur Ma Bouquinerie:

Lesenfantsdelaliberte  si c'était à refaire