Cette semaine, place à un amoureux des îles. Paul Gauguin (1848-1903) a en effet vécu une grande partie de sa vie en Polynésie et a peint de nombreuses femmes de Tahiti. Pour ne pas tomber dans le trop vu, j'ai choisi ce tableau, La pirogue:

gauguin_la_pirogue

Ce que j'aime dans ce tableau, c'est d'abord cette ambiance coucher de soleil, très douche, où les couleurs s'assombrissent tout en restant chaudes. La pirogue, elle traverse le tableau en diagonale. Sculpltée dans un bois sombre, elle prend ici une belle couleur d'un bleu profond. Les personnages? Visiblement un couple avec un tout petit enfant, qui s'est arrêté pour manger. Lui, nu, offfre un corps tout aussi sombre que le bois de l'arbre à côté de lui, et pourtant cette couleur sombre est justement témoin d'un habitué du soleil, c'est un brun chaud. Elle, allongée et le regard tournée vers la mer, porte une jupe rouge qui répond au rouge du soleil couchant au-dessus et au rouge de la terre à gauche. Quand au bébé, son geste donne à l'ensemble un peti côté attachant. Une très grande douceur se dégage de cette famille. Le fait qu'ils soient restés auprès de cette pirogue donne l'impression qu'ils vont repartir, pour rentrer, mais visiblement, ils ne sont pas pressés. Une espère de moment hors du temps, tout en silence et en douceur.

Qu'en pensez-vous?