Cette semaine, je mets à l’honneur Jean Raoux (1677-1734) est un peintre français, célèbre pour ses portraits de femme. Voici Les Petites Musiciennes:

Jean_Raoux___Les_petites_musiciennes

J’ai connu ce tableau avant de connaître son titre et je suis surprise de constater qu’il s’agit de musiciennes. Car j’aime beaucoup l’image des lectrices qu’il renvoie. Au fond d’une espèce de grenier sombre où la lumière peine à se frayer un chemin, une jeune fille assise sur un fauteuil tient ouvert un livre, et une autre se penche sur son épaule pour participer à la lecture. La complicité entre les deux jeunes filles est évidente: la jeune fille en blanc semble se pencher légèrement en arrière pour laisser sa compagne voir correctement par-dessus son épaule. La posture de cette dernière semble d’ailleurs indiquer qu’elle vient de se pencher, comme si sa compagne l’avait appelé pour lui montrer son livre. Un moment de partage de lecture, en somme. Et même si l’on comprend que la lumière provient de la fenêtre, celle-ci est soigneusement évincée de la scène par un drapé, de sorte qu’on a l’impression que la lumière vient du livre lui-même, illuminant les mains et les visages de ses deux lectrices. Autour d’elles, le décor est plutôt simple et pourtant on y devine un bric-à-brac intéressant. La table ouverte au premier plan serait-elle un instrument de musique?

Qu’en pensez-vous?