17 septembre 2012

Le Pain noir - Georges-Emmanuel Clancier

La petite Catherine Charron a sept ans et vit une enfance heureuse dans la métairie. C’est du moins ce qui lui paraît du haut de ses huit ans. Car autour d’elle, on sent bien que tout ne va pas si bien que ça: la nourriture n’est pas si facile à trouver, même si l’on parvient encore, les jours de fête, à faire des dorées, les fameuses tartines qui fondent dans la bouche. Elle aimerait bien aller à l’école, apprendre à lire comme ses deux frères mais la place des filles n’est pas à l’école. Alors on travaille. Il le faut bien, car... [Lire la suite]