J’ai peu parlé de ce peintre impressionniste au cours de mes Dimanches au musée, j’ai donc décidé de jouer la facilité avec ce tableau. Voici La Liseuse:

claude-monet-lectrice-img

Monet aime peindre le vert et la nature. Ici, cette nature accueille une jeune femme en robe blanche est installée au pied d’un arbre, plongée dans un livre. D’abord, j’ai aimé ce superbe camaïeu de vert qui tend vers le brun pour le tronc d’arbre, vers le jaune pour les fleurs et qui dessine avec une subtilité remarquable toutes les petits touches de lumières qui filtrent à travers le feuillage. Avec ces taches de soleil qui se promènent se dessine un bel été, une magnifique journée qui donnerait envie à n’importe qui de goûter le calme de cette nature verdoyante pour ouvrir un bon livre. Car ce qui me plaît dans ce tableau, c’est que la lectrice est en extérieur, la lecture devient l’occasion de sublimer ce paysage ensoleillé qui lui-même vient enjoliver une activité solitaire et casanière: chacun révèle le meilleur de l’autre.  De la même manière, celle qui tient un petit livre, activité intellectuelle s’il en est, vêtue de ses rubans et de ses dentelles blanches, est assise à même l’herbe en pleine nature, comme un îlot de mondanité en plein champ. Un joli mélange;

Qu’en pensez-vous?