Bel OeilJules Le Guern partage ses journées entre ses activités de gardien de phare et le joli camélia qu’il cultive soigneusement, amoureusement même. Rien de bien palpitant là-haut, dans l’humidité de son phare. Alors il noircit les pages de son registre. Chaque fleur nouvellement éclose se voit baptisée et devient, sur la page, l’héroïne tantôt mutine, tantôt féline, mais toujours fixée par Narcisse Bellocio, le photographe qui dirige sur elle l’œil raffiné et sensuel de son appareil perché sur ses grandes pattes de héron. Œil d’esthète, mais œil cruel: on aperçoit un chapelet rouge autour de la gorge de la belle endormie devant le Héron. Et lorsqu’enfin Jules Le Guern pose enfin sa plume, c’est pour trouver son camélia au bas de sa tige.

Un moment d’adaptation a été nécessaire pour s’immerger dans la plume imagée de Frédéric Clément. Par touche, il nous plante le décor d’un phare où rien ne se passe, que Le Guern ne fait qu’arpenter de haut en bas à longueur de journée. Et lorsqu’on comprend la solitude de cet homme et ses fantasmes fleuris, voici que nous plongeons dans ces écrits, que nous suivons de jolies courtisanes, de belles charmeuses de lion, de charmante fileuses, dont on est amené à se demander si elles ne relèvent vraiment que de l’imagination du gardien de phare esseulé. Et si on se laisse au départ charmer par ces fleurs-femmes, aimées et sublimées par l’Oeil du Héron, l’ambiance va très vite s’obscurcir lorsque Le Guern se demande qui fait subir ce massacre à ces précieux camélia, et lorsque Narcisse sort son petit couteau d’argent. Une sorte de fascination morbide s’empare de nous devant les superbes photographies de ces femmes et leur petite teinte d’autrefois, factionnées au fil des pages puis révélées comme de véritables fétiches, à les scruter, avec comme un frisson dans le dos dont on ne saurait dire s’il est d’admiration ou d’effroi.

La note de Mélu:

Note 5

Une lecture qui oscille entre l’émerveillement et la noirceur.

Un mot sur l’auteur: Frédéric Clément est un auteur, poète et illustrateur français. Découvrez ses autres ouvrages sur Ma Bouquinerie.

51DW7DGPA1L  le_galant_de_paris  le_luthier_de_venise__01_475 

 Grains de beauté  arton411    paradisier-bon   songes de la belle au bois dormant

 

challenge petit bac

catégorie “partie du corps”