Nuit_TatoueeL’auteur: Charlotte Bousquet m’avait déjà séduite par son écriture dans Lettres aux ténèbres.

Le livre: Najma, une gypsie capturée par les Chimères, leur raconte l’histoire de Cléo. Membre du clan du passage, un groupe d’humains qui s’organise pour survivre dans une terre apocalyptique qu’on appelait autrefois Paris, Cléo doit prouver sa valeur chaque jour en luttant contre les Chimères, qu’ils surnomment dédaigneusement Ashes, des créatures mi-humaine mi-animales. Lors d’une course-poursuite, Cléo est confrontée à un choix terrible: gagner ses galons de chasseresse ou tuer un Ash qui n’est encore qu’un enfant. Incapable de tuer un être si jeune, elle essaye de se rattraper sur une femme-oiseau. Mais elle échoue lorsqu’elle se rend compte que la créature lui ressemble étrangement, et porte au poignet le même tatouage qu’elle. Un tatouage dont ses parents adoptifs n’ont jamais voulu lui expliquer la provenance.

Mais quelle merveille! On va de bijoux en chef-d’œuvre avec ce livre. On commence avec la couverture, juste sublime. On poursuit avec la prose poétique, onirique et délicate qui m’a encore une fois bluffée : comme quoi, on peut écrire pour la jeunesse, sur un sujet à la mode, et s’appliquer pour le dire. Ici, chaque mot semble choisi pour être le plus juste, et trouve toute sa force dans la description de cet univers de ruine, où règne généralement la brutalité et l’affrontement. Cléo, elle, est une lectrice, qui aime à s’évader en relisant Cyrano et Horace, dans ces étonnantes reliques à moitié détruites que l’on appelait “livre”. Bien peu le comprennent autour d’elle, à commencer par son petit ami Tybalt, dont elle supporte de moins en moins l’autorité possessive. Le dernier émerveillement, et pas des moindres, concerne l’univers créé. Plus proche de la dystopie que du fantastique, il nous présente des groupes dispersés dans un monde détruit par des cataclysmes et où les survivants peinent à se faire confiance. Certains en sont sortis dégénérés, comme ceux qui vivent sous terre, ou ceux qui mangent de la chair humaine. D’où viennent exactement les Chimères, celles que les humains considèrent comme des créatures démoniaques sortis des cendres de la terre? Réalisme de la science-fiction et mysticisme du fantastique se mêlent en permanence. De la guérisseuse à la tatoueuse pour qui chaque dessin sur la peau doit avoir un sens et apportera une réponse, on croise des personnages qui nous transportent sans cesse du commando de survie à la cour des miracles.  Le tout sur un fond d’enquête et de course-poursuite d’une Cléo qui veut à tout prix savoir pourquoi elle est hantée par des cauchemars toujours plus violent et pourquoi son père adoptif semble la préférer à sa fille naturelle sans pour autant vouloir lui révéler ses origines.

La note de Mélu: un coup de coeur!

coup de coeur 2

Un vrai livre fantastique intelligent, bien écrit, que l’on savoure autant pour l’histoire que pour la plume.

Un IMMENSE merci aux éditions Galapagos, ainsi qu’à Karine et Anne Sophie du forum logo club de lecture pour cette superbe lecture, il me tarde d’attaquer le tome 2!

bannière 52 livres

47 / 52

challenge petit bac

Catégorie “partie du corps”

etres surnaturels

Catégorie “Chimère"