ma_petite_fabrique_de_doudousLes auteurs: Lisa Sanchis et Maryse Guittet sont à l'origine de ces modèles de doudous. Découvrez le talent de Lisa Sanchis sur son blog!

Le livre: Doudous, peluches, range-pyjama, autant de petites créations que l'on vous explique pas à pas dans ce livre. Des petits animaux attachants et colorés, plats à caliner ou rembourrés façons peluche, à offrir aux plus petits ou à garder dans un coin avec votre âme d'enfant... On y trouvera même un doudou-hochet à fabriquer avec une capsule en plastique et un grelot, ou encore de quoi confectionner un petit sac tortue ou une peluche-boite à musique. Et pour vous lancer, ce livre vous est livré dans une petite boite en carton avec tout le nécessaire pour réaliser le fameux doudou pingoin de la couverture:

DSC00039

Lorsque j'ai vu ce titre dans le catalogue des éditions Tourbillon, j'ai été enchantée. J'aime bricoler de mes dix doigts et je ne manque pas une occasion de m'entraîner. Ni une ni deux, je me suis lancée dans la réalisation du petit pingouin.

Dans le coffret, il y a tout: les pièces de tissus, certaines mêmes prédécoupées comme le bec, les yeux ou les joues, le fil, le rembourrage et les patrons. Il faudra quand même me munir de mes propres épingles, aiguilles et ciseaux mais bon, c'est bien le minium. Je me saisis donc de mon papier calque et je me lance. Comme je ne suis pas très habituée aux patrons, j'ai eu un peu de mal à comprendre quels traits suivre, car ce n'était pas vraiment précisé. A part cela, les explications m'ont paru très claires, très progressives et facile à suivre, avec une volonté pédagogique très nette puisqu'il parle à la première personne: "Je trace le contour à la craie. Je découpe en suivant le tracé. A l'aide d'épingles, je fixe la suédine découpée endroit sur l'endroit de la fourrure (je me réfère au tracé de l'envers pour bien positionner mon morceau de suédine)". Alors là, je vous préviens : il faudra aussi avoir une craie de tailleur ou tout autre outil très efficace pour bien marquer où mettre quoi et autant le repérer dès le patron et bien tout noter sur les pièces de tissus même si le livre ne le dit pas.

Vient le moment de coudre. Et là... Malgré ce que dit le livre ("machine à coudre et/ou aiguille") la machine à coudre est quand même vivement conseillée, si ce n'est indispensable, pour obtenir un résultat qui se rapproche du modèle de la photo. C'est elle qui permet de fixer joliment et solidement les motifs au point zig-zag, et c'est quand même la moindre des choses si vos doudous se destinent à des enfants. Et au conseil donné d'actionner la machine à la main pour être bien précis, j'ajoute celui de choisir le plus petit point possible, pour une finition plus soignée.

Une fois la couture terminée, on retourne, on rembourre (c'est la partie rigolote). "Et je referme à la main au point glissé". Késaco? Moi déçue: c'est vrai, avec un ouvrage qui, au vu de son langage et de son concept, s'adresse à des novices, un petit glossaire ou mode d'emploi des points utilisés dans chaque modèle aurait été bienvenu. Mais bon! Système D a pris le relais, et la dernière suture....

DSC00035DSC00033

Non, ce blog n'est pas sponsorisé par Linux, hein, maman?

Et j'en suis plutôt fière! Du coup, comme il me reste du rebourrage, je fouille dans mes chutes de tissu pour en faire un deuxième. J'ai choisi Harrison le hérisson:

DSC00040

Et vous voyez ce museauu rembourré? Là encore, c'est un point délicat, mais on nous dit juste de le fixer au point glissé... Un peu délicat, du coup mon hérisson a le museau de travers, mais ça ne fait rien, je le trouve chouette, il a un petit côté Renard ...

DSC00037 DSC00038

En définitive, j'ai passé un petit week-end couture et je me suis bien amusée. J'ai deux jolis doudous et j'ai projet d'en faire des bouillottes en les remplissant de noyaux de cerise.

La Note de Mélu:

Note_4

De bonnes idées, très ludiques, mais qui demandent quand même un peu d'entraînement et de matériel.

Un grand merci aux éditions tourbillon pour ce partenariat apprécié à sa pleine valeur!