les_derniers_jours_de_charles_baudelaireL'auteur: Bernard-Henri Levy (BHL pour les intimes, né en 1948) est un écrivain et philosophe français.

Le livre: le grand poète Charles Baudelaire, syphitique, victime d'attaques cérbrales le laissant paralysé, faisant les frais de sa longue consommation de hashish et d'opium, criblé de dettes, s'est exilé à Bruxelles, dans une petite chambre de bonne où il tourne en rond et se livre à ses invectives spleenétiques. Déçu de son oeuvre, déçu de sa vie, il revient sur sa vie, sa relation avec sa mère, avec Jeanne Duval, avec ses pairs et notamment le monumental Victor Hugo. Et peu à peu, sombre, rattrappé par une vie dissolue.

J'avais déjà tenté ce livre, que j'avais refermé aussi sec devant l'austérité de l'ambiance. Je l'ai rouvert peut-être un an après et je ne le regrette pas: j'ai retrouvé le Baudelaire que je connaissais, le poète maudit, étonnament tiraillé une reconnaissance de ses qualités (il y aurait même une "école" Baudelaire) et une mvie de misère, un mépris sourd. Ses relations avec ses femmes, qu'il s'agisse de sa mère et d'un remariage vécu comme un abandon, de la mulâtresse Jeanne Duval qui ne savait trop comment prendre l'adoration poétique du garçon, sont aussi passée en revue, pour expliquer cette étonnante image misogyne et pourtant idéalisée d'une femme-statue, à moitié moirte, dont il rêvait. Son rapport à la religion également est disséqué, mais je dois avouer que j'ai eu plus de mal à suivre cet aspect, Baudelaire redessinant sa religion à sa manière. Les visions de ses attaques cérébrales, de ses crises de folie et de violence sont saisissantes. Mais ce qui fait l'originalité de ce livre, c'est aussi qu'il est raconté de différents points de vue: on y trouvera donc le témoignage de sa logeuse, qui le suit jusqu'à la maison close, le journal de Jeanne Duval, les lettres de sa mère Caroline Aupick. Un livre dans lequel j'ai sauté les pages trop philosophique pour me consacrer au portrait du poète déchu, décrépi, alors que le mythe Baudelaire est déjà en train de naître.

La Note de Mélu:

Note_4

Un portrait touchant et un bel exemple de fin-de-siècle.

Ce livre inaugure une catégorie bonus pour le challenge Petit Bac: la catégorie "Personnage célèbre"!

challenge_petit_bac