isidore_tiperanoleL'auteur: Pierre Thiry est un romancier français qui a publié Ramsès au pays des point-virgules. Toutes les infos sur son site, là. L'illustratrice, Myriam Saci, étudiante en langues, tient un blog, ici.

Le livre: autrefois, bien avant l'arrivée des hommes, à Montceau-lès-Mines, vivaient trois jeunes et beaux lapins, trois frères. Arthur est un gendarme, Théobald est vendeur de crèmes glacées, et Justin est poète. Tous les trois sont amoureux de la princesse Ermelinde, la jolie hermine qui vit au château. Mais le redoutable Isidore Tiperanole garde la porte du château, alors comment l'approcher pour lui déclarer leur flamme?

Ce petit conte m'a beaucoup plu. D'abord parce qu'il se passe à Montceau-lès-Mines, pas très loin de chez moi, et que l'explication qui est donné du nom de la ville, une histoire de garde des sceaux qui court après une hermine, m'a beaucoup fait rire. Ensuite parce que les personnages sont aussi variés qu'inattendus: un marchand de glace, miam!  Le conte regorge de petites trouvailles. Des poésies et des comptines, bien sûr, mais aussi des acrostiches, de nombreuses références littéraires comme un Isidore qui n'en peut plus de courir après le temps sans arriver à le tuer (comme un certain Chapelier Fou et son Lièvre de Mars, ça vous dit quelques chose?), et une reine hermine qui tient son pouvoir de peut-être autre chose que de sa richesse et de sa beauté... Au moment où l'on s'y attend le moins, un petit détail vient empêcher la banalité de s'installer : j'ai pouffé lorsque les lapins, sortant du ventre de la bête qui les a dévoré, râlent car celui-ci a mangé du chocolat ensuite et qu'ils sortent donc tout noirs! Une petite histoire très vivante et très agréable, dans une langue cependant soignée qui demandera peut-être à certains enfants de le lire accompagné. Seul bémol, les illustrations qui manquent vraiment de nuances: j'étais ravie de les découvrir parce qu'elles sont attachantes, un peu moins devant leur manque de détails et d'élégance (puis pourquoi l'hermine est rose, d'abord?) , et très déçue de voir qu'on remettait volontiers deux fois la même image à deux moments de l'histoire, comme pour faire du remplissage. Peut-être aurait-il mieux valu se concentrer sur moins d'images plus soignées.

La note de Mélu:

Note_4

Une découverte attendrissante.

Je remercie beaucoup Karine du forum logo_club_de_lecture ainsi que Pierre Thiry pour l'envoi de ce livre et pour la belle dédicace!

Montceau-lès-Mines, cité dans le titre, étant une petite ville de Bourgogne, voici un titre pour la catégorie géographie:

challenge_petit_bac