petit_angeL'auteur: Alain Jessua (né en 1932) est un romancier français, également réalisateur, scénariste et producteur.

Le livre: Etienne est un critique gastronomique renommé, invité sur toutes les émissions télévisées, riche, bon vivant, séducteur. Mais à 75 ans, il ne prend plus guère de plaisir à cette vie d'épicurien, ne mange plus beaucoup par dégout des festins d'autrefois. Et dans un train, il aperçoit une jeune femme à la beauté envoûtante. C'est le coup de foudre... immédiatement ternie par son grand âge qui lui revient en pleine figure. Obsédée par cet amour qu'il ne pourra jamais vivre, il sombre dans une drôle de dépression. Son ami Bernard va essayer de le réveiller en le renseignant sur cette femme, Clélia de son prénom. De rencontre en conversation, Etienne s'attache à Clélia, en faisant un idéal inaccessible qu'il ne se lasse pas de contempler sans jamais envisager de la toucher... Mais celle-ci veille soigneusement à ce qu'il n'en apprenne pas trop sur elle.

Je ne m'attendais pas à ce que ce roman me plaise autant. Etienne est un esthète, un homme superficiel qui ne s'est jamais occupé que de lui-même, qui ne sait plus quoi faire de son argent, une espèce de riche blasé que l'on pourrait détester. C'est presque un plaisir de voir ce séducteur invétéré transi d'amour comme un adolescent romantique devant une femme qu'il n'aura jamais. Et finalement, on s'y attache, à cet homme qui a du mal à accepter son âge, à se situer par rapport à l'amour qu'il découvre, peut-être pour la première fois. C'est doux, nostalgique, avec une pointe d'amertume mais attendrissant. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car en bon dandy qui étale sa fortune avec nonchalance, Etienne attire les croqueuses de diamants. Quant à savoir où se situe Clélia dans cet échiquier... Peut-être que ses rencontres avec Etienne ne sont pas dues au seul hasard. Je ne vous révèlerai pas le subtil retournement de situation qui va signer la renaissance d'Etienne, parce que j'ai eu trop de plaisir à le découvrir et j'ai terminé le livre avec un sourire, tant j'ai trouvé touchante cette histoire d'un homme qui se révèle sur le tard dans un amour insoupçonné...

La Note de Mélu:

Note_5

Une belle découverte inattendue. Un grand merci à Alain Jessua pour sa gentillesse et sa dédicace.