l__l_gance_du_h_risonL'auteur: Muriel Barbery (née en 1969) est une romancière française, agrégée de philosophie.

Le livre: le 7, rue de Grenelle est un bel immeuble bourgeois, rempli de gens riches. La concierge, Renée Michel, cinquante-quatre ans, soigne particulièrement ses dehors de femme niaise et inculte entre deux âges, dont la vie est bien remplie par sa télévision et son chat Léon. Elle ne veut pas que les habitants s'aperçoivent qu'elle est en réalité une personne brillante, cultivée, passionnée de littérature et de philosophie, qui méprise leur suffisance et leur platitude. Qui se douterait, en effet, que Léon est une référence à Tolstoi, et que c'est un ouvrage de Proust qu'elle cache dans son programme télé? Quelques étages plus haut, Paloma, douze ans, couche sur le papier ses "pensées profondes". La petite fille, trop intelligente elle aussi, ne veut pas finir dans le bocal à poisson plein d'inepties de l'existence adulte. Elle prévoit donc de marquer son treizième anniversaire par son suicide et un grand feu de joie.
J'ai dégusté ce roman, je n'ai pas pu le lâcher. Bon sang que ça fait du bien, un roman qui traite vraiment ses lecteurs comme des gens intelligents, qui se bat contre la platitude, la niaiserie, la grossièreté, l'à-peu-près! Qui rappelle que les mots sont de petits bijoux qui, bien ciselés, dessinent à merveille les instants de véritable beauté, de pure poésie, d'art, qui jalonnent notre vie sans qu'on s'en aperçoivent. Une pluie d'été, un camélia, une nature morte. Alors bien sûr, il faut une bonne dose de second degré pour ne pas gifler cette concierge méprisante et cette gamine prétentieuse. Mais comme je les comprends! Avec un humour décapant, ce roman dénonce tout ceux qui se prennent au sérieux dans leur rôle d'intello, de bourgeois, de concierge ou autre, et montre que l'humanité et la chaleur ne tiennent vraiment pas à grand chose. Quant à la fin... j'en suis restée le souffle coupé.
Une superbe découverte, un pur moment de plaisir, de jubilation et d'émotion, dans lequel je me suis complètement retrouvée.
Un grand merci à Anne-So qui m'a fait ce beau cadeau et qui a organisé une LC pour m'accompagner.

Revelation et Yogi ont beaucoup aimé! Ont aussi participé: Anneso qui a beaucoup aimé,  Christine qui reste déçue, Lecturevvv qui est mitigée, Nathalie qui a passé un bon moment sans plus, Lyra Sullyvan, Marmotte, Setsuka, Stellade.