le_meilleur_des_mondesL'auteur: Aldous Huxley (1894-1963) est un écrivain britannique qui a débuté comme critique et journaliste pour des besoins financiers.

Le livre: Nous sommes à Londres, dans l'Etat Mondial, où vivent la majorité des êtres humains depuis que la guerre de Neuf ans a détruit toutes les civilisations. C'est le directeur du laboratoire, tout en faisant une visite commentée pour ses étudiants, qui nous en explique le fonctionnement: tous les êtres vivants sont conçus en laboratoire, afin que chacun soit particulièrement adapté à son mode de vie. On créera ainsi des Alpha et des Bêta, castes de travailleurs intellectuels réservés aux tâches supérieures, puis les Gamma, Delta et Epsilon qui occupent les classes populaires voire inférieures. Les deux dernières classes sont même physiquement adaptés à des taches manuelles assez simples (petits et laids). Les enfants sont ensuite soigneusement conditionnés, de différentes manières, afin que leur travail et leurs conditions de vie les rendent toujours heureux. Cela forme une société parfaitement organisée, parfaitement heureuse, sans heurts, à laquelle tout le monde participe. En cas de problème, il y a le Soma, une drogue qui provoque immédiatement un effet de béatitude et de soulagement. Justement, ce Soma, Bernard Marx ne veut plus le prendre: il préfère être triste, souffrir, mais rester lui-même. Son étrange attitude en fait un paria, mais il intrigue Lénina Crowe, une très belle Bêta. Elle accepte de l'accompagner dans une réserve où sont parqués des Sauvages, qui vivent dans la nature et surtout, forment des "familles" où chaque enfant a des "parents" et naît de manière naturelle.
Oui, le résumé est long, mais je dois vous avouer que le début de ce livre est long aussi: le temps de vous expliquer le complexe fonctionnement de cette société idéale, je sais que certains lecteurs pourraient avoir décroché. Or, c'est dommage, puisqu'une véritable histoire commence ensuite. La question du clonage humain est ici posée avec une étonnante lucidité pour un roman écrit en 1932: il entre ici en contradiction profonde avec le libre arbitre et avec la nature humaine même, en opposant des humains conditionnés à une vie sans douleur et communautaire, et des hommes libres de s'instruire, de croire et d'aimer. C'est bien sûr un des Sauvages, d'une nature particulière, qui va amener ce contrepoint et cette réflexion: de facture assez classique, la contre-utopie se met donc en place en déposant un grain de sable, un agitateur dans la machine et en laissant voir si la société parfaite va se fissurer ou pas. Recette simple mais efficace pour une bonne intrigue. Mais là où ce roman est particulièrement bien construit, c'est dans sa manière d'affirmer que les humains de ce monde, même s'ils sont des créations artificielles, conditionnées, ont pourtant la garantie d'un bonheur parfait et perpétuel: comment être malheureux lorsque l'on sait qu'on détient ce qu'il y a de mieux pour soi et qu'on ne désire en aucun cas être autre et faire autre chose? A l'inverse, la mélancolie de Bernard Marx, et la souffrance des sauvages semblent vouloir montrer que la liberté humaine n'apporte que le malheur. Vaste sujet philosophique qui fait toute la profondeur de ce roman, qui empêche de cataloguer clairement les personnages ou d'épuiser le sens. Le style est fluide et soignée, le roman se lit facilement et l'on appréciera les nombreuses références à Shakespeare.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture qui m'a tellement captivée qu'elle m'a valu un coup de soleil dont je n'ai pris conscience qu'une fois le livre terminé!
Titre original: Brave New World (traduit de l'anglais)

Lecture commune lancée sur Livraddict ! Cacahuète estime que c'est "un livre à lire", Surchatm lui donne un bon 8 sur 10, Lynnae a eu un "gros, gros coup de coeur" pour ce roman, Calypso a été lassée par "une histoire qui n'avance pas énormément", Cess salue une "belle et intelligente réflexion sur le bonheur", Wilhelmina reste mitigée,

Ont participé aussi à cette lecture commune organisée par LelanieFlof13, Venzo2b, SetsukaMorpheus, Maxoo, Kel-ly, De.w, Linou, Valunivers , Exlibris, Liyah.