le_galant_de_parisL'auteur: je vous ai déjà parlé de Frédéric Clément à plusieurs reprises, ici pour son travail d'illustration, et là pour son travail d'écrivain.

Le livre: un 3 avril, à neuf heures du matin, au jardin du Luxembourg, un homme écrit sans conviction dans un nouveau carnet, inutile comme les dix-sept précédent. En face de lui, sur un platane, un cœur blanc peint, un de ces milliers de cœurs-graffitis que l'on griffonne et que l'on grave sur tous les supports possibles et imaginables dans la capitale. Mais à ce cœur est accroché un petit message : trois feuilles de lierre couverts d'une écriture si petite qu'il peine à la lire. Commence alors un jeu de piste, de message en message, organisé par une mystérieuse A, qui va lui raconter et lui faire redécouvrir toutes sortes d'intrigues galantes et polissonnes qui ont jalonné l'histoire de Paris.
Avant d'ouvrir ce livre, j'ai été fascinée par son aspect: encore une fois, Frédéric Clément sublime le livre-objet en jouant sur les matières, les découpes et en le fermant d'un petit élastique rouge. Le texte est non pas illustré mais accompagné d'une série de photographie qui font un lien étonnamment concret entre l'originalité de l'histoire et le contexte réel. Les petites feuilles, fleurs et autres cailloux entièrement couverts des confidences de la mystérieuse A. à l'encre rouge font tout le charme de ces pages. On retrouve aussi des guirlandes de photographie de ces cœurs gravés sur les troncs, les bancs publics, les porte cochères. Quant au texte, il reste un vrai plaisir, la poésie de l'auteur fait mouche à chaque page et l'on se laisse (re)raconter avec plaisir les histoires de Camille et Lucile Desmoulin, de Madame de La Fayette et de M. de La Rochefoucault, de Simone de Beauvoir et de Jean-Paul Sartre, d'Héloïse et de Pierre Abélard et bien d'autres moins présents à notre esprit, mais non moins présents dans les souvenirs galants des immeubles de Paris.

Bluffée, une fois encore. Si vous avez un cadeau à faire à un amoureux des livres et de l'amour, voici une idée à noter dans un coin de votre tête.

Je profite de ce billet pour souhaiter un bon anniversaire à ma maman!!!