houellebeq livre1Lettre “H”

L’auteur: Michel Houellebecq (né en 1956) débute avec des recueils poétiques mais connaît le succès par le roman. On dit de lui qu’il est précurseur de la littérature française contemporaine.

Le livre: l’histoire est celle de deux demi-frères, Bruno et Michel. Nés d’une mère aux mœurs particulièrement libres, ils sont tous deux abandonnés chez leurs grand-parents respectifs. Michel vit une vie détachée, désabusée, ne semble pas s’intéresser à ce qui se passe autour de lui, y compris la belle Annabelle qui finira par se détourner de lui, et poursuit ses recherches sur le renouvellement génétique de la race humaine. Bruno, après les viols et humiliation qu’il subit dans son internat, satisfait tous ses fantasmes avec les prostituées ou dans des clubs libertins, ce qui ne l’empêche pas de lorgner les inconnues dans le bus.

Ouais, bof. Je n’ai pas accroché du tout. L’auteur fait le choix de deux points de vue crus et cyniques, entrecoupés de véritables chroniques sur notre société qui restent froide et détachée. Pas de personnages auxquels s’attacher, pas de narration à suivre. Pas convaincue. Je suis arrivée au bout sans entrer dans ce livre.