gen_photo_genevieve2_eclaircieGeneviève Convain est une poétesse grenobloise qui me tient particulièrement à cœur. Pour l'occasion, je vous offre deux de ses poèmes. Le premier a été écrit à l'occasion d'une exposition consacrée aux Vierges Noires. Le second est tiré de son recueil Eclats de Soleil.


***
Vierge noire

Dans l'ovale de son corps
comblé par son enfant,
elle laisse oeuvrer le temps.

De la vie à la mort
devine-t-elle le chemin
qu'un jour son fils suivra,
celui du Golgotha?

Ni ses bras ni ses mains
n'entravent sa liberté.
De sa grotte féconde
elle le remet au monde
après l'avoir porté.

***

Singulière

Au milieu du torrent
elle résiste au courant.
Sa tige ploie, gracile,
s'incline sur le fil
des eaux tourbillonnantes,
se redresse, grelottante.

Germée là au hasard,
entre deux révérences,
elle défie du regard
ses rivales d'errance
hébergées sur les rives.

Fleur solitaire et vive,
elle valse et valse encore
entre pierre et limon.
Etoile vermillon,
elle danse avec la mort.

LogoPrintempsdesPoetes